Sociologie d'une discipline hétéronome. Le monde des formations en gestion entre universités et entreprises en France. Années 1960-1990

par Fabienne Pavis

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Michel Offerlé.

Soutenue en 2003

à Paris 1 .


  • Résumé

    C'est entre 1965 et 1975 que s'institutionnalise en France un enseignement supérieur de gestion conçu pour moderniser l'économie. A l'échelle d'institutions de formation, on a étudié la constitution d'un corps enseignant spécialisé en gestion qui modifie les rapports de force internes. Mettre au jour l'espace des possibles professionnels et intellectuels de ceux qui se sont engagés dans cet univers à différentes périodes a conduit à spécifier leurs trajectoires, préciser les formes d'investissements possibles dans cette discipline et étudier la construction d'une "figure disciplinaire" dans un domaine où les savoirs sont conçus par des praticiens, issus de disciplines connexes ou "importés" d' Amérique du Nord. En objectivant les pratiques éditoriales contemporaines de professeurs et le fonctionnement de revues de gestion, on a éclairé les formes de concurrence dans un univers où pour exister il faut cumuler légitimité savante et légitimité entrepreneuriale.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 464 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 430-446. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 6778
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 6799
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.