Homo Pontifex et Pontifex Oppositorum : créativité, imaginaire et heuristique

par Jean-Philippe Cornélis

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Denis Duclos.

Soutenue en 2003

à Paris 1 .


  • Résumé

    La thèse " Homo Pontifex et Pontifex Oppositorum, Créativité, Imaginaire et Heuristique" se propose d'analyser les trois domaines de pertinence de la créativité, de l'imaginaire et de l'heuristique (ou science de la découverte) à partir de la notion de construction et/ou de découverte du sens dans l'anthropologie et l'épistémologie. Ces trois notions de sens sont décrites comme : celle du domaine de la structure de la personnalité (du sujet, du moi, de l'individu) comme non encore immergé dans le tissu social: cette structure est décrite dans la thèse par le mythe de Narcisse : celle du domaine de la structure sociale ayant trait aux valeurs, codes, lois et règlements érigés par cette société pour organiser la " civilité " et le vivre ensemble : cette structure est décrite dans la thèse par le mythe de Babel ; celle du domaine de l'approche technico-scientifique des sciences dites exactes et ayant trait à l'élaboration de codes et de lois scientifiques et techniques conçus pour mettre en application les lois de la nature: cette structure est décrite dans la thèse par le mythe d'Icare.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (550 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 523-543. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 6615
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.