Prostitution enfantine et droit pénal

par Rifka Mimouni

Thèse de doctorat en Droit privé

Sous la direction de Bernard Bouloc.

Soutenue en 2003

à Paris 1 .


  • Résumé

    Si la prostitution enfantine a toujours existé, ce n'est que récemment que le monde en a réellement pris conscience. Le nouveau visage qu'elle revêt a conduit le législateur a modifié quelque peu le système répressif existant. Mais, face à la pression de l' opinion, les parlementaires ont davantage multiplié les réformes visant à améliorer la répression des auteurs de cette criminalité au détriment d'une réflexion plus approfondie sur l'adéquation entre cette répression et la réalité du phénomène. C'est précisément la recherche d'une telle adéquation qui constitue l'enjeu de cette thèse. A travers une redéfinition de la prostitution enfantine, l'auteur se propose de revisiter la qualification juridique aujourd'hui retenue, le système des peines mis en place et la procédure applicable à cette criminalité. Elle nous invite ainsi à se plonger dans la réalité sordide de cette exploitation afin de mieux en comprendre les tenants et aboutissants et d'être à même de présenter un texte de répression plus approprié.

  • Titre traduit

    Child's prostitution and criminal law


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 689 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 633-676

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : D 03 : 81
  • Bibliothèque : Université Panthéon-Assas. Institut de criminologie de Paris. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TH MIMO P
  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : R/P2004-30
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.