Les méthodes du droit international privé à l'épreuve des sentences arbitrales

par Sylvain Bollée

Thèse de doctorat en Droit international

Sous la direction de Pierre Mayer.

Soutenue en 2003

à Paris 1 .


  • Résumé

    Le droit international privé français ne confie aujourd'hui aucun rôle aux normes édictées par les Etats étrangers dans le cadre du contrôle des sentences arbitrales. Cette étude a pour objet d'examiner l'ensemble des données susceptibles de confirmer ou d'infirmer le bien-fondé de cette orientation méthodologique. Dans un premier temps, l'auteur s'attache à en discerner le fondement, et tente de montrer que le refus de mettre en oeuvre les normes étrangères déterminant l'efficacité des sentences ne répond à aucune nécessité. La voie est alors ouverte pour suggérer, dans un second temps, une révision des orientations du droit positif qui permettrait l'application ponctuelle des règles des ordres juridiques étrangers et la reconnaissance des décisions de contrôle rendues par ceux-ci.

  • Titre traduit

    Arbitral awards : a trial for private international law methods


  • Pas de résumé disponible.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2004 par Economica à Paris

Les méthodes du droit international privé à l'épreuve des sentences arbitrales


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 539 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 499-521. Index

Où se trouve cette thèse ?