La régionalisation économique dans la zone des Carai͏̈bes

par Lydia Barfleur-Lancrerot

Thèse de doctorat en Droit international

Sous la direction de Brigitte Stern.

Soutenue en 2003

à Paris 1 .


  • Résumé

    Le régionalisme caribéen traduit une approche mixte du procédé de régionalisation : d'une part l'institution d'un système de régionalisation économique basé sur la coopération entre les états membres du mouvement de régionalisation afin d'assurer un développement endogène durable ; d'autre part, l'institution de relations de coopération avec les états développés comme support de développement. A ce titre, le mouvement de régionalisation répond à une dynamique endogène et exogène, modulée par le droit international économique. Dès lors, la région est amenée à consolider le mouvement de régionalisation dans sa dynamique endogène en dépassant le simple régionalisme de coopération afin d'évoluer vers un régionalisme d'intégration. Par ailleurs, la nature de la dynamique exogène du mouvement évolue et est placée sous le signe de la libéralisation des échanges amoindrissant du coup le régime des préférences spéciales.

  • Titre traduit

    Economic regionalism in the Caribbean area


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 3 vol. (616 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 565-596

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • PEB soumis à condition
  • Bibliothèque :
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque :
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : R/P203-70,1
  • Bibliothèque :
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : R/P2003-70,2
  • Bibliothèque :
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : R/P2003-70,3
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.