Effets frontières, échanges internationaux et intégration régionale

par Anne-Célia Disdier

Thèse de doctorat en Économie

Sous la direction de Jean-Louis Mucchielli.

Soutenue en 2003

à Paris 1 .


  • Résumé

    Cette thèse propose une analyse empirique de l'influence des barrières informelles sur les flux d'échanges internationaux. Le chapitre 1 s'attache à montrer l'existence de ces barrières en présentant une étude statistique de l'évolution temporelle de l'effet distance estimé à partir de l'équation de gravité en commerce. Le chapitre 2 examine les implications de la faiblesse des instances juridiques des pays sur les flux de commerce et sur les effets frontières. Le chapitre 3 se concentre sur l'analyse des biais induits dans l'estimation des effets frontières par l'absence de contrôle de l'hétérogénéité individuelle des relations d'échanges. Le chapitre 4 est consacré à l'étude de la relation entre les opinions bilatérales exprimées par les citoyens de l'UE à propos de l'élargissement aux PECO et les flux de commerce entre ces deux groupes de pays. Enfin, le chapitre 5 étudie les barrières informelles aux flux d'investissements internationaux.

  • Titre traduit

    Border effects, international flows and regional integration


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (XX-202-11 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 191-202

Où se trouve cette thèse ?