De la population dans la dynamique de l'économie

par Hippolyte d' Albis

Thèse de doctorat en Économie

Sous la direction de Katheline Schubert.

Soutenue en 2003

à Paris 1 .


  • Résumé

    Dans cette thèse, on se propose d'analyser le rôle des variables démographiques dans la théorie de l'équilibre général inter-temporel. On utilise un unique cadre formel reposant sur un continuum de générations imbriquées et composées d'agents à durée de vie finie. Après avoir présenté le modèle et justifié ses hypothèses démographiques, on étudie les propriétés théoriques de l'équilibre. On montre comment l'existence d'un équilibre stationnaire repose sur les variables démographiques en fonction des propriétés de stockage du bien et de la disponibilité d'un support à l'épargne agrégée. On caractérise ensuite l'ensemble des taux de croissance de la population pour lequel 1 ' équilibre avec capital n'est pas un optimum de Pareto et on propose un système de transferts qui décentralise la règle d'or de l'accumulation du capital. On explique enfin pourquoi la structure démographique génère des fluctuations économiques de court terme lors la convergence de l'équilibre vers l'état stationnaire.

  • Titre traduit

    On the population in the economic dynamics


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (VI-169 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 157-169

Où se trouve cette thèse ?