Étude comparative des perceptions et des attitudes entre des salariés français et sud-coréens : une approche du management interculturel

par Tae-Sik Rhee

Thèse de doctorat en Gestion

Sous la direction de Jacques Rojot.

Soutenue en 2003

à Paris 1 .


  • Résumé

    Le premier chapitre cerne les concepts de l'interculturel par la définition de la culture en recensant les difficultés des recherches comparatives sur la dimension culturelle, le rapport à l'individu et comme un avantage compétitif du management. Le deuxième chapitre établit l'importance de la communication pour envisager le management interculturel, en avançant les théories relatives aux divers modes de communication. Le troisième chapitre aborde la présentation du contexte sud-coréen, en élaborant une approche générale et en développant les aspects spécifiques au milieu professionnel. L'étude comparative des facteurs extraits des contextes culturels français et sud-coréen se constitue par la méthode empirique dans le quatrième chapitre. Le dernier chapitre est consacré aux différentes positions de la recherche en management interculturel, tout en indiquant l'aspect culturel dans la gestion des ressources humaines et la nécessité de bénéficier de formation à l'adaptation culturelle.

  • Titre traduit

    Comparative study of perceptions and attitudes between French and South Korean salaried personnel : an intercultural management approach


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 425 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 315-339

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : R/P2003-30
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.