Privatisation et restructuration industrielle : les choix de l'Algérie face à l'expérience des pays d'Europe de l'est

par Nourreddine Bardad-Daïdj

Thèse de doctorat en Économie

Sous la direction de Xavier Richet.

Soutenue en 2003

à Paris 1 .


  • Résumé

    La présente thèse propose un parallèle entre les choix faits par l'Algérie en matière de privatisation et de restructuration industrielle et l'expérience qui aura été celle des pays d'Europe de l'Est dans des domaines aussi déterminants pour la transition systémique. L'élection en Algérie d'un modèle de développement quasi-identique à celui ayant présidé à la politique économique de la majorité des PECO, au lendemain de la Ilème guerre mondiale, est à l'origine d'un tel exercice, à l'heure où la rupture avec le système socialiste est devenue, d'un côté comme de l'autre, inéluctable. Partant d'une double hypothèse consistant à placer la question des droits de propriété au coeur de la problématique engendrée par les opérations de cession des actifs publics, d'un côté, et à appréhender le choix stratégique de la restructuration industrielle comme une option de continuité et celui de la privatisation comme une option de rupture, de l'autre, le travail de recherche nous amène au constat d'une transition systémique contrariée par nombre de contraintes et de déterminants qui tiennent à la fois du cheminement historique particulier à l'Algérie que de la double conjoncture nationale et internationale. Alors que le bilan de l'Europe de l'Est n'est pas encore tout à fait achevé, la recherche entreprise autour de l'expérience algérienne montre le processus comme restant à la recherche d'un nouveau souffle et signale le besoin d'un recentrage stratégique plus volontaire.

  • Titre traduit

    Privatization and industrial restructucturing : the Algeria's choices regarding the East-European countries experience


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (503 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 476-497

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Centre d'économie de la Sorbonne (Paris). Centre de documentation.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : R/P2003-9
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.