L'introduction de l'hypothèse d'altruisme dans la théorie économique contemporaine : causes, modalités et conséquences

par Ozgür Gün

Thèse de doctorat en Économie

Sous la direction de André Hervier.

Soutenue en 2003

à Paris 1 .


  • Résumé

    Si les économistes ont longtemps laissé le thème de l'altruisme en dehors du domaine de l'économie à proprement parler, et si le concept lui-même semble a priori inconciliable avec l'égoïsme de l homo economicus, l'apparition, dans les années soixante et soixante-dix de l'hypothèse d'altruisme pose un certain nombre de questions : en particulier, quels sont les cause(s), modalité(s) et conséquence(s) de cette apparition ? Et, bien évidemment, s'agit-il de l'altruisme au sens usuel du terme ? Nous montrons qu'une des principales raisons de cette apparition tient à la remise en cause de la représentation de l'État comme maximisateur désintéressé du bien-être collectif et, ce faisant, de son rôle en matière de redistribution des ressources. Dans cette entreprise, qui débute en économie normative pour continuer en économie positive, l'altruisme, identifié avec l'interdépendance positive des utilités, ne peut plus être distingué de son antonyme, l'égoïsme.

  • Titre traduit

    ˜The œintroduction of the hypothesis of altruism in contemorary economic theory : causes, modes and consequences


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (358 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 324-354

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Bibliothèque : Centre d'économie de la Sorbonne (Paris). Centre de documentation.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : R/P2003-10
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.