Etude physico-chimique et structurale de la copolymérisation de mélanges à base de polyester insaturé modifiés par des additifs thermoplastiques de faible masse moléculaire

par Nicolas Boyard

Thèse de doctorat en Physicochimie des matériaux

Sous la direction de René Erre.

Soutenue en 2003

à Orléans .


  • Résumé

    Le retrait engendré dans les matériaux composites polymères par la copolymérisation polyester insaturé/stynère est compensé par la création d'une porosité grâce à un additif thermoplastique (LPA). Un LPA de type polyester saturé de faible masse moléculaire améliore en plus l'état de surface. Ce travail s'est orienté vers la caractérisation (techniques AFM, MEB et MET) du matériau réticulé pour lequel on démontre l'influence de plusieurs paramètres expérimentaux sur la micro-texture (structure nodulaire co-continue poreuse). Les caractéristiques de la porosité (taille, taux, connectivité) ont été étudiées par des techniques de diffusion et d'analyse d'images MET. Les étapes de formation de cette micro-texture et de la porosité ont été déterminées. Une décomposition spinodale a été identifiée et une étude dilatométrique a permis d'élaborer un modèle décrivant le comportement macroscopique des systèmes. Il a été possible de découpler et de quantifier le retrait et la porosité créée.

  • Titre traduit

    Physico-chemical and structural study of the copolymerisation of blends based on unsaturated polyester modified by low molecular weight thermoplastic additives


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 286 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 270-277

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université d'Orléans. Service commun de la documentation.Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 19-2003-56
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.