Développement d'une méthode instationnaire de calcul pour des lignes portantes courbes et en flèche

par Thierry Gallois

Thèse de doctorat en Mécanique des fluides. Thermique, énergétique, combustion

Sous la direction de Philippe Devinant.

Soutenue en 2003

à Orléans .


  • Résumé

    Après avoir rappelé les principaux travaux concernant la ligne portante et le traitement numérique des intégrales en partie finie au sens d'Hadamard, nous exposons une formulation implicite de ligne portante stationnaire pour des ailes courbes et en flèche. Nos résultats ont été comparés avec la théorie de Prandtl puis validés par une méthode de surface portante. L'accord obtenu en terme de circulation, même pour des ailes fortement courbées, est probant. Nous proposons une méthode de marche en temps pour la ligne portante instationnaire courbe et en flèche. Sur la base des travaux de Sellier (1991), nous utilisons une décomposition du sillage instationnaire, mêlant doublets surfaciques constants et variant linéairement. Appliquée explicitement pour une mise en incidence impulsive, cette méthode donne des résultats, notamment pour des ailes de forte courbure, qui montrent d'une part une consistance temporelle et d'autre part un accord satisfaisant avec une méthode VLM instationnaire.

  • Titre traduit

    Development of an unsteady approach for curved and swept lifting lines numerical computation


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 121 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 117-121

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Orléans. Service commun de la documentation.Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 19-2003-46
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.