Etude optique et spectroscopique du plasma d'arc dans un disjoncteur basse-tension

par Stéphanie Guillot

Thèse de doctorat en Physique des plasmas

Sous la direction de Claude Fleurier.

Soutenue en 2003

à Orléans .


  • Résumé

    Une étude expérimentale de l'arc électrique dans un disjoncteur basse-tension, adapté à partir d'un modèle industriel, a été réalisée par des méthodes de diagnostics optiques. L'imagerie rapide a permis de visualiser la dynamique de l'arc pendant toute la phase de coupure et localiser les différentes espèces en utilisant des filtres interférentiels. La spectroscopie d'émission a révélé la présence d'atomes métalliques (argent, cuivre, fer) due aux interactions du plasma avec les matériaux du disjoncteur. Ceci a permis de déterminer trois régions particulièrement intéressantes, dominées chacune par un élément métallique : l'argent près des électrodes au moment de la création de l'arc, le fer dans les chambres de coupure et le cuivre dans une zone intermédiaire. Les concentrations de ces espèces métalliques ainsi que la température du plasma ont pu être estimées à l'aide d'une méthode de spectroscopie d'absorption large-bande.

  • Titre traduit

    Optical and spectroscopic study of a low-voltage circuit-breaker arc plasma


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 188 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 157-159

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Orléans. Service commun de la documentation.Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 19-2003-33
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.