Vers des modèles murins d'aneuploïdie pour la région Hrmt111-Cstb homologue à la partie télomérique du chromosome 21 humain

par Marine Labbé

Thèse de doctorat en Biologie cellulaire et moléculaire

Sous la direction de Yann Hérault.

Soutenue en 2003

à Orléans .


  • Résumé

    La Trisomie 21 (T21) et la Monosomie 21 (M21) humaines entraînent de nombreuses perturbations du développement. L'étude de patients n'a pas permis de résoudre les relations génotype-phénotype nécessitant alors la création de modèles animaux. Il n'existe pas de modèle de M21 et les modèles murins de T21 actuels ne miment pas tous les phénotypes du syndrome. Nous avons donc décidé de créer de nouveaux modèles murins de T21 et de M21 en recombinant, par le système CRE-loxP, la région entre les gènes Cstb et Hrmt1l1 portée par le chromosome 10 absente dans les modèles. Des sites loxP ont ainsi été insérés au niveau de ces gènes en cellules ES afin d'obtenir la duplication et la délétion de la région in vitro grâce au système HPRT et in vivo par la stratégie TAMERE avec les lignées de souris dérivées des clones ES simples recombinants. Nous avons pour l'instant obtenu un mutant hypomorphe pour Hrmt1l1, un modèle de trisomie pour Cstb et un modèle de monosomie conditionnelle pour la région

  • Titre traduit

    Towards mouse models of aneuploidy for the Hrmt111-Cstb region homologues to the telomeric part of human chromosome 21


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 180 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 155-172. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Orléans. Service commun de la documentation.Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 19-2003-28
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.