Logiques temporelles pour la vérification : expressivité, complexité, algorithmes

par Nicolas Markey

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de François Le Berre.

Soutenue en 2003

à Orléans .

  • Titre traduit

    Temporal logics geared to verification : expressivesness, complexity, algorithms


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Ce travail s'inscrit dans le cadre de la vérification formelle de programmes: le model checking est une technique qui permet de s'assurer qu'une propriété, exprimée en logique temporelle, est vérifiée par le modèle d'un système. Cette thèse étudie plusieurs logiques temporelles, du point de vue de l'expressivité et de la complexité. Nous étudions trois grands types de logiques temporelles : - concernant la logique temporelle du temps linéaire, nous prouvons que l'ajout de modalités du passé permet de simplifier l'écriture des formules sans augmenter la complexité des problèmes de model checking. Nous étudions également l'impact de l'ajout de la modalité Now ; - concernant la logique temporelle du temps arborescent, nous établissons la complexité du model checking pour plusieurs extensions classiques de CTL ; - enfin, nous montrons qu'il est possible, sous certaines conditions, de vérifier efficacement des propriétés quantitatives sur la durée séparant deux évènements.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 176 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 163-176. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Orléans. Service commun de la documentation.Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 19-2003-04
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.