La Mauritanie et le droit de la mer

par Aïchétou Kane

Thèse de doctorat en Droit

Sous la direction de Philippe Bretton.

Soutenue en 2003

à Orléans .


  • Résumé

    L'étude porte sur les relations entre Etats. Pour la Mauritanie ex-colonie française indépendante en 1960, il a fallu un temps d'histoire contemporaine. Après une éclipse la tendance à la conquête d'espaces maritimes habite à nouveau les Etats. Point de départ proclamation américaine (Pt TRUMAN 1945) sur un P. C. De 200 MM. La C. D. I. Des Nations unies saisie en 1949 suscite des conférences 1958-1960 qui codifient et développent le droit coutumier. Cependant, certains Etats remettent en cause plus tard ce droit de la mer classique. 1967 l'Ambassadeur de Malte au N. U. M. PARDO demande la proclamation des F. M. Patrimoine commun de l'humanité au delà des zones de juridiction nationale. C'est le temps des confrontations d'idées et d'intérêts à la 3ème conférence des N. U. Sur le droit de la mer convoquée en 1973. Dans cette nouvelle dynamique internationale, la Mauritanie place les intérêts économiques de la mer dans l'optique du développement de la pêche, de la navigation maritime, et coopération.

  • Titre traduit

    The Mauritania and the law of the sea


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (712 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 685-700

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Orléans. Service commun de la documentation. Section Droit, Economie et Gestion.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : D 04-60
  • Bibliothèque : Université d'Orléans. Service commun de la documentation. Section Droit, Economie et Gestion.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : D 04-70
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.