Le compromis agricole réunionnais, mutation sectorielle et construction territoriale à l'île de la Réunion (des origines à l'heure européenne)

par Nancy Laudié-Lecomte

Thèse de doctorat en Économie et gestion

Sous la direction de Pierre Campagne.

  • Titre traduit

    Agricultural compromise in Réunion. Sectorial change and territorial construction (from the origins to the European times)


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    La recherche propose d'explorer le paradoxe que constitue le dynamisme agricole réunionnais en regard des contraintes naturelles et socio-économiques de l'île et de la marginalisation rapide de l'agriculture dans les grands agrégats économiques. A partir d'une relecture de la trajectoire économique et institutionnelle de la Réunion sur longue période, l'analyse privilégie le repérage des acteurs, de leurs stratégies et de leurs interdépendances ainsi que celui de l'évolution des rapports de force, afin de mettre en évidence la formation de compromis sectoriels et territoriaux qui expliquent la configuration actuelle et le statut spécifique de l'agriculture locale. L'investissement des dynamiques sectorielles agricoles et de leurs formes de régulation, puis des dynamiques transversales liées aux stratégies des groupes de sociétés dominants ainsi qu'au jeu politique local débouche sur la mise en évidence d'une logique de réseau liée à la défense et à la promotion des intérêts réunionnais, qui permettent de comprendre la mobilisation de soutiens publics à l'agriculture, tant au niveau de la Réunion, qu'aux niveaux national et européen.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (1037 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 260 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Montpellier SupAgro.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.