Effets non intentionnels de l'introduction de l'acarien prédateur TYPHLODROMALUS ARIPO DELEON (ACARI: PHYTOSEIIDAE) sur les phytoséiides indigènes de l'agrosystème du manioc MANIHOT ESCULENTA, Crantz en Afrique Australe

par Dossa Ignace Zannou

Thèse de doctorat en Sciences

Sous la direction de Serge Kreiter.

Soutenue en 2003

à Montpellier, ENSA .


  • Résumé

    Pour caractériser les effets non-intentionnels de T aripo sur les phytoséiides indigènes en Afrique Australe, des prospections ont été effectuées au Mozambique et au Malawi avant l'introduction, et après un an et deux ans de présence de T aripo. Des essais de prédation intraguilde entre E. Fustis et l degenerans, deux espèces de phytoséiides dominantes au Malawi, et T aripo, ont aussi été conduites. Mononychellus tanajoa est le principal acarien ravageur du manioc et les phytoséiides indigènes sont ses principaux ennemis naturels avant l'introduction de T aripo. Vingt et une espèces de phytoséiides indigènes sont répertoriées au Mozambique et 32 espèces au Malawi. M tanajoa est concentré sur les jeunes feuilles alors que les phytoséiides indigènes sont surtout concentrés au milieu et au bas du feuillage du manioc. Bien qu'en laboratoire T aripo s'attaque aux individus hétérospécifiques, son introduction n'a eu aucun impact négatif sur les phytoséiides indigènes de l'agrosystème du manioc. Des investigations sur plusieurs années demeurent cependant nécessaires afin d'avoir des informations plus détaillées sur ses effets non intentionnels.

  • Titre traduit

    Non target effects of the introduction of the predatory mite typhlodromalus aripo deleon (acari: phytoseiidae) on native phytoseiids in cassava manihot esculenta crantz agrosystem in southern africa


  • Résumé

    To characterize the non-target effects of T. Aripo on indigenous phytoseiids in Southern Africa, surveys were conducted in Mozambique and Malawi, before introduction and after one year and two years of presence of T. Aripo. Experiments on intraguild predation among E. Fustis. And I. Degenerans (two dominant phytoseiid species in Malawi), and T. Aripo were also conducted. Mononychellus tanajoa is the main mite pest on cassava and indigenous phytoseiids were its main natural enemies before introduction of T aripo. Twenty-one and 32 indigenous phytoseiid specics were recorded in Mozambique and Malawi, respectively. M tanajoa is most abundant on young cassava leaves whereas indigenous phytoseiids were most abundant on middle and lower leaves within cassava plants. Although T. Aripo attacks heterospecific phytoseiids in laboratory, it has no negative impact on indigenous phytoseiid species in the cassava agrosystem. However, investigations over many years are still necessary to collect detailed information on the non-target effects of this introduced phytoseiid species.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (123 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 179 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Montpellier SupAgro.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.