Bases physico-chimiques et structurales de l'aptitude au fractionnement des enveloppes du grain de blé tendre (Triticum aestivum L. )

par Carole Antoine

Thèse de doctorat en Sciences des aliments

Sous la direction de Xavier Rouau.

  • Titre traduit

    Physico-chemical and structural basis of the ability of the soft wheat grain (Triticum aestivum L. )


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Les caractéristiques structurales, mécaniques et diélectriques de sons de blé tendre ont été étudiées pour servir de base de connaissance au développement de nouveaux procédés de fractionnement par voie sèche visant à en récupérer les micronutriments et d'autres molécules d'intérêt localisées pour l'essentiel dans les cellules de la couche à aleurone. Les sons ont été disséqués en trois couches histologiques distinctes: le péricarpe externe, une couche intermédiaire composite et la couche à aleurone. Les propriétés mécaniques à la rupture ont montré l'anisotropie de comportement des sons, due au péricarpe externe. Ce tissu élastique est faiblement adhérent aux autres tissus. L'extensibilité des sons est gouvernée par la couche intermédiaire qui adhère fortement à la couche à aleurone. A l'échelle moléculaire, la réticulation des arabinoxylanes par des ponts diféruliques a été impliquée dans l'établissement des propriétés mécaniques sans pouvoir néanmoins établir une relation simple entre la teneur en dimère d'acide férulique et le comportement à la rupture des tissus. L'analyse du mode de dissociation des sons par l'utilisation de marqueurs histologiques (acides phénoliques, phytates) a permis de mettre en relation la taille des particules générées par leur broyage avec l'extensibilité propre des tissus. La réduction granulométrique des sons aboutit à l'extraction des contenus cellulaires qui est gouvernée par les propriétés mécaniques de la couche à aleurone, mais ne permet pas le fractionnement des tissus. Un broyage modèle des couches à aleurone isolées couplé à l'utilisation de marqueurs de dissociation/accessibilité de ses compartiments tissulaires a mis en évidence que la résistance mécanique des ses parois n'autorise pas l'extraction de ses contenus cellulaires avant un état de réduction des sons inférieur à la taille cellulaire. La faible taille de particule requise pour atteindre l'extraction des contenus cellulaires limite le tri des particules selon leur granulométrie. Les propriétés diélectriques qui différent de façon importante selon la nature du tissu pourraient être utilisées pour trier les particules de son selon leur composition.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (111 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. 146 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Montpellier SupAgro.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.