Détection d'ondes gravitationnelles émises par les coalescences de trous noirs

par Thomas Cokelaer

Thèse de doctorat en Sciences de l'univers

Sous la direction de Jean-Yves Vinet.

Soutenue en 2003

à Nice .


  • Résumé

    Nous avons exposé dans cette thèse, qui s’inscrit dans le cadre du détecteur d’ondes gravitationnelles VIRGO, une méthode de détection de type filtrage adapté nécessaire à l’extraction de signal issu de la coalescence de deux trous noirs. Nous avons utilisé pour la modélisation du signal la méthode Effective One Body qui permet de décrire le signal jusqu’au plongement, au-delà de la phase spiralante adiabatique. Nous avons montré la robustesse de la méthode par rapport à plusieurs paramètres libres et avons ensuite utilisé la fonction d’ambigüité de ce signal dans le cadre de la théorie de la détection. Connaissant son comportement nous avons estimé le nombre de calques nécessaires pour couvrir l’espace de paramètres. Puis, étant donné un taux de fausses alarmes, nous avons étudié la probabilité de détection d’un tel signal noyé dans le bruit simulé du détecteur avant de conclure sur le nombre d’événements probables attendus au cours d’une année d’observations.

  • Titre traduit

    Detection of gravitational waves emitted by coalescing black hole


  • Résumé

    This thesis work was carried out under the VIRGO project : a gravitational wave detector. The aim of this work is to use a matched filtering method to detect signal emitted by the coalescence of two black holes. In order to model the signal we make use of the Effective One Body method which allows one to map the signal up to the plunge beyond the spiralling adiabatic phase. We have tested the robustness of the method with respect to the various free parameters which enter into it. The method allows us to make use of the signal’s ambiguity function which plays an important role in the detection theory. From the behaviour of this function we are able to estimate the number of templates that are needed to cover the parameter space. Then form the false alarm rate we have studied the probability of detecting this signal which is buried into the simulated noise of the detector. In this way, we are able to estimate the number of events that are likely to be detected in one year of observations.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 183 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 179-183. Résumés en français et en anglais

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 03NICE4005bis
  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 03NICE4005
  • Bibliothèque : Laboratoire J.-L. Lagrange. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : H3-473
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.