Les conceptions du temps dans le monde arabo-musulman

par Tahar Aouadi

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Claude Devos.

Soutenue en 2003

à Nice .


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    L'analyse et l'interprétation sociologique du système de perception et la façon dont la culture transforme l'information constitue la pierre angulaire de notre recherche. Si la culture orale arabe s'est constituée autour de l'inter-relation, du rythme, du rituel, etc pour une meilleure structuration de la temporalité de l'échange, la culture de l'écrit arabe s'est constituée autour du verbe qui renvoie à un univers de sens. Représentant la pulsation, le trait devient, grâce à la vocalisation, un vecteur qui fait parler la parole originelle d'où l'établissement d'un dialogue réciproque passé vécu-présent. En revanche, la culture médiatique en mettant en question la culture orale nous fait entrer dans une nouvelle échelle d'espace-temps où l'épreuve du temps inhérente à toute expérience de communication disparaît.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 303 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f.273-283

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Bibliothèque Lettres, Arts, Sciences humaines-Henri Bosco.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2003NICE2027
  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Bibliothèque Lettres, Arts, Sciences humaines-Henri Bosco.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2003NICE2027
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.