La représentation de l'oeuvre paradigme artistique de l'enseignement de la danse : analyse comparé de quatre chorégraphies du Sacre du Printemps d'Igor Stravinsky : Vaslav Nijinsky(1913), Maurice Béjart(1959), Pina Bausch(1975), Martha Graham(1984)

par Suzanne Roques

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Jean-François Garcia.

Soutenue en 2003

à Nice .


  • Résumé

    Depuis sa création en 1913, Le Sacre du Printemps d'Igor Stravinsky a inspiré de nombreux chorégraphes soucieux d'exprimer l'âme de cette puissante musique. Les métamorphoses du rituel reflètent les diverses aspirations profondes de l'homme. Ce précieux patrimoine retrace les grandes étapes historiques et esthétiques de la danse contemporaine. Quatre chorégraphies sont choisies pour comprendre la genèse des oeuvres dans le contexte culturel de l'époque. Notre analyse tente de révéler les figures de l'altérité à l'aide des paramètres fondamentaux du mouvement dansé. Des notions de création et d'éducation artistique, découlent la conception de modèles pluridisciplinaires qui fondent l'enseignement de la danse.


  • Résumé

    Since its creation in 1913, Igor Stravinsky's Le Sacre du Printemps has inspired many choreographers, keen to express the soul of this powerful piece of music. The rite's metamorphose illustrate Man's deep desires. This precious heritage relates the major historical and aesthetic stages in contemporary dance. Four choreographies have been chosen to explain the genesis of the works in their cultural context. This analysis aims to reveal the representations of otherness by the means of the essential factors of the danced movement. The notions of creation and artistic education involve the construction of pluridisciplinary models upon which dance teaching is based.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol., 664 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f.651-661

Où se trouve cette thèse ?