Le partenariat euro-méditerranéen : des accords préférentiels à la politique de voisinage : le cas des relations union européenne/Tunisie

par Julien André Jean de Thève

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Eric Gasperini.

Soutenue en 2004

à Nice .


  • Résumé

    Les pays du Sud de la méditerranée se sont presque tous inscrits dans la perspective du nouveau partenariat issu des accords de Barcelone. Cet engagement s'est matérialisé par la signature d'accords de libre échange bilatéraux entre d'une part l'UE et chacun des pays du Sud d'autre part. Ces accords constituent un aboutissement logique d'une longue histoire de partenariat remise en cause par les accords du GATT et l'avènement de l'OMC. Ils se sont limités à programmer dans le temps un démantèlement tarifaire que les pays du Sud s'engagent à réaliser. Avec l'élargissement programmé de l'Union européenne en direction des PECO, l'UE se devait de proposer une politique d'approfondissement de la coopération euro méditerranéenne appelée politique de voisinage. Cette thèse étudie les relations euro tunisiennes. Sont-elles à la mesure des relations historiques ? Ou bien assistons-nous à une banalisation qui réduit les relations à leur aspect commercial et à la lutte contre les problèmes communs qui se posent de part et d'autre des frontières entre l'Europe et ses voisins. Une synthèse des résultats des modèles économétriques montre l'impact aussi bien sur le plan macroéconomique que sur le plan sectoriel


  • Résumé

    South Mediterranean countries are nearly all subscribing to a new perspective resulting from the Barcelona Agreements. The signature of a bilateral free trade zone agreement between the EU and each southern country resulted from this engagement. Those agreements are the logical outcome of a long partnership history that the GATT's statements and the OMC's birth have put in doubt. Their main goals were to set up over the time a break down of the rates followed by all southern countries. With its scheduled enlargement towards the PECO, the EU was inclined to propose a relevant policy in order to increase the Euro Mediterranean cooperation: a proximity policy. This thesis focuses on the Euro Tunisian relationships. Could it be considered as historical relationships? Or are we rather the witness of a situation that conducts to consider those relationships only through their commercial aspects and their struggles against common problems that occur on both sides of the European boarders? A synthesis of the econometrical models results is showing the impact on the macro economy view as well as on the sectorial side.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 296 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f.276-290

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section de Saint-Jean d'Angély.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 03NICE0059
  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section de Saint-Jean d'Angély.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 03NICE0059bis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.