Du passage d'une police d'ordre à une police de proximité : une révolution culturelle en marche dans la police nationale

par Jacques-Olivier Buczek

Thèse de doctorat en Droit

Sous la direction de Christian Vallar.

Soutenue en 2003

à Nice .


  • Résumé

    Dès 1997, la France s'est engagée à réformer sa police afin de la rendre plus proche et à l'image de sa population, à l'instar des exemples étrangers susceptibles d'être suivis. Alors que la culture policière n'est pas acquise aux principes généraux d'une sécurité de proximité, puisqu'elle repose majoritairement sur la réaction des forces de l'ordre, les actes n'ont pas été à la hauteur de l'ambition affichée par les gouvernants. Le décalage entre le "dire" et le "faire" est ainsi l'illustration d'un manque de courage préjudiciable à l'efficience d'une nouvelle stratégie policière. Si la rhétorique a été largement confortée jusqu'en 2002, le changement de cap opéré dès lors a mis à mal la fameuse "révolution culturelle" tant vantée auparavant ; le terme proximité ne fait désormais plus partie du vocabulaire policier. Dans ces conditions, il paraît bien illusoire de confirmer dans le temps des résultats significatifs qui infléchiront la courbe de la délinquance et rassureront le public.


  • Résumé

    From 1997, France engaged itself to reform its national police in order to make it closer and in the image of the population, following the examples of other foreign countries. As the police culture, behaviour and working's customs are not based on common principles of a nearness security because, on the contrary, the police is most used to react against social disorder as to act for a nearby and secure way of life, the results of this police reform has not been on equal terms to the French government's ambition. The tag between talking and doing shows a lack of courage and therefore most likely the failure of a better new police strategy. If the rhetoric has been well sustained until 2002, the change for an other direction did wrong to the "police cultural revolution" which was so praised just five years ago. The expression of "community policing" does not any more belong to the police vocabulary. Under such circumstances, it seems to be delusive to confirm nowadays some significant issues which could decrease the delinquency's graph and set the public's mind at ease about it.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (287 +287 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f.239-272

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section Droit et Science politique.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 03NICE0048
  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section Droit et Science politique.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 03NICE0048
  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section Droit et Science politique.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 03NICE0048bis
  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section Droit et Science politique.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 03NICE0048bis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.