Les économistes et la réception de l'oeuvre de Marx

par Alexandre Timsit

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Richard Aréna.

Soutenue en 2003

à Nice .


  • Résumé

    Besides the introductory chapter, which concerns the introduction of the theories of Marx, the thesis comprises three parts. First, we study the readings and critiques of the theories of Marx, based on book I of Capital, by the French liberal economists and the marginalists. We show that those readings are ideological and reductionist. The second part covers the period from the death of Marx to the publication of book III of Capital. We present the controversy between Loria and Engels, and then the contributions of Sombart, Labriola, Croce, Sorel and Andler. We show that the reading of these authors is more accurate than those of the liberals and the marginalists, because it takes the specificity of Marx's scientific approach into account. The third part deals with the readings based on the whole Capital. We present the reaction of marxists to the content of book III; then we come back to liberals and marginalists, to show that their position does not evolve much. In the final analysis, it appears that those economists erroneously interpreted Marx's writings, despite the indications given on this matter by other scholars.


  • Résumé

    Outre le chapitre introductif, qui porte sur l'introduction des théories de Marx, la thèse comprend trois parties. Dans la première, on traite des lectures et critiques des théories de Marx basées sur le livre I du Capital, par les libéraux français et les marginalistes. On montre que ces lectures sont idéologiques ou réductrices. La deuxième partie porte sur la période qui va de la mort de Marx à la publication du livre III du Capital. On y présente la controverse entre Loria et Engels, et les travaux de Sombart, Labriola, Croce, Sorel et Andler. On montre que la lecture de ces auteurs est plus pertinente que celles des libéraux et des marginalistes, parce qu'elle tient compte de la spécificité de la démarche scientifique de Marx. Dans la troisième partie, on étudie des contributions basées sur l'ensemble du Capital. On présente la réaction des marxistes au contenu du livre III, puis on revient sur les libéraux et les marginalistes, pour montrer que leur position évolue très peu. Il apparaît finalement que les critiques de l'œuvre de Marx par ces économistes sont peu concluantes, parce qu'ils en font une lecture inadéquate, malgré les indications fournies à ce propos par certains auteurs.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 734 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. pp 721-729

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section de Saint-Jean d'Angély.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 03NICE0008
  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section de Saint-Jean d'Angély.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 03NICE0008bis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.