Les aspects juridiques des corridors biologiques : vers un troisième temps de la conservation de la nature

par Marie-Anne Bonnin

Thèse de doctorat en Droit de l'environnement

Sous la direction de Jean-Pierre Beurier.

Soutenue en 2003

à Nantes , en partenariat avec Université de Nantes. Faculté de droit et des sciences politiques (autre partenaire) .


  • Résumé

    Le droit de la protection de la nature s'est dans un premier temps attaché à la protection des espèces. Dans un deuxième temps, la prise de conscience de l'importance des habitats a permis l'adoption de textes visant à les protéger. Cette méthode de protection de la nature a abouti à la conservation d'îlots de nature ne permettant pas le maintien de la biodiversité et il importe d'établir des liens entre les habitats naturels, appelés " corridors biologiques ". Les prémices de la prise en compte par le droit des corridors se remarquent dans différents domaines. De plus en plus de textes protégeant explicitement les corridors biologiques apparaissent. Cette protection des corridors biologiques relève dans certains cas du droit de la protection de la nature, dans d'autres elle est préconisée par des documents d'aménagement du territoire. C'est pourquoi nous développons des arguments qui marquent une évolution vers un troisième temps de la conservation de la nature.

  • Titre traduit

    Legal aspects of biological corridors : towards a third step for nature conservation


  • Résumé

    The right of the nature conservancy initially stuck to the protection of the species. In the second time, the realisation of the importance of the habitats allowed the adoption of texts aimaing at protecting them. However, this method of nature conservancy led to the conservation of separated natural areas which does not allow the maintenance of biological diversity and it is important from now on to establish links between the natural habitats called biological corridors. The beginnings of the taking into account by the right of the corridors, are noticed in various fields. We see appearing, more and more texts, which explicitly protect the biological corridors by the installation of ecological net-works. This protection of the biological corridors is a matter, in certain cases, for the right of the nature conservancy, in others, it is recommended by documents of spatial planning. This is why we develop arguments which mark an evolution towards a third step for nature conservation.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (586 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 528-572. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Jean Moulin. Bibliothèques universitaires.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Droit et Sciences économiques.
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université d'Orléans. Service commun de la documentation. Section Droit, Economie et Gestion.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : D 05-1358
  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Sceaux, Hauts de Seine). Service Commun de la Documentation. Bibliothèque de la recherche de la faculté Jean Monnet.
  • Disponible sous forme de reproduction pour le PEB
  • Cote : B-6-BON
  • Bibliothèque : Université Paris-Sud (Sceaux, Hauts de Seine). Service Commun de la Documentation. Bibliothèque de la recherche de la faculté Jean Monnet.
  • Disponible sous forme de reproduction pour le PEB
  • Cote : B-6-BON
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.