Les eaux et forêts du bailliage de Chalon à la fin du Moyen Age, XIVe-XVe

par Stéphanie Chotard

Thèse de doctorat en Histoire médiévale

Sous la direction de Jean-Luc Sarrazin.

Soutenue en 2003

à Nantes .


  • Résumé

    La gruerie du bailliage de Chalon représentait l'échelon local de l'administration des eaux et forêts du duché de Bourgogne. Les comptes de gruerie de Chalon étaient tenus de façon régulière depuis la seconde moitié du XIVe siècle. L'exploitation des bois, des étangs et des rivières était soumise à des règles très précises établies par la coutume qui en fixait les usages. L'environnement naturel apportait la principale source de protéine grâce à la pêche, à l'élevage des animaux domestiques et à la chasse. Les bois et les plans d'eau asséchés constituaient également une réserve de terres à cultiver. La forêt faisait partie intégrante du paysage médiéval. Elle représentait un univers familier, un milieu fréquenté quotidiennement par les hommes, qu'ils soient usagers ou artisans. La forêt fournissait le matériau indispensable pour se chauffer et employé dans la plupart des constructions. Du couvert végétal à l'atelier artisanal, cette activité était rigoureusement surveillée sur place par les officiers forestiers.

  • Titre traduit

    The waters and forests of the bailiwick in Chalon at the end of the middle-age, XIV-XVth C.


  • Résumé

    The "gruerie" of the bailiwick in Chalon was the local level of the waters and forests administration in the duchy of Burgundy. The accounts of the "gruerie" in Chalon were regulary kept since the middle of the 14th century. Waters and wood exploitation was subjected to spécific rules according to custom, wich set the ways. The woods served to livestock farming, to hunting and picking, and supplied timber and firewood. They also were a reserve of farming land. The forest was part end parcel of the medieval landscape and society. It was a familiar world, a place daily attented by users or craftsmen. The forest supplied an essential material used in most of the buildings, from farms to housing. From plant cover to workshops, this activity was carefully watched on the very premises by forestry workers.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (380 f.)
  • Notes : Publication non autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 354-372. Glossaire

Où se trouve cette thèse ?