Ce qu'accompagner veut dire : entre tradition et post-modernité

par Maela Paul

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Michel Fabre.

Soutenue en 2003

à Nantes .


  • Résumé

    Que signifie cette vogue de l'accompagnement ? Pourquoi cette thématique ressurgit-elle aujourd'hui ? C'est dans la confrontation entre des modes traditionnels d'accompagnement (initiatique, mai͏̈eutique, thérapeutique) et ses expressions actuelles, qu'on envisage de comprendre ce qu'accompagner veut dire au regard de la post-modernité. Porté par un mouvement de désubstantialisation, produit par l'éclatement de rôles traditionnels, pris dans le jeu de la régulation sociale, l'accompagnement apparaît lié autant à la remise en question de l'expertise technique, inapte à répondre aux nouvelles problématiques, qu'à la place octroyée à l'individu dans notre société. Ainsi évolue-t-il d'un type d'aide à des personnes en difficulté à la mise en œuvre d'une relation consentie, dialogique et procédurale, impliquant, de manière réflexive et critique, une personne qui se trouve dans un passage délicat, incluant un enjeu social, professionnel ou existentiel, et portant la menace d'une désadaptation.

  • Titre traduit

    What to accompany means : between tradition and post-modernity


  • Résumé

    What does this vogue of accompaniment mean ? Why this set of themes does re-appear today ? It is in confrontation between traditional modes of accompaniment (initiatory, maieutic, therapeutic) and its current expressions, which one plans to understand what to accompanying means as regards to the post-modernity. Carried by a movement of desubstantialisation, produced by the bursting of traditional roles, taken in the play of the social regulation, accompaniment appears as much related to the calling into question of the technical expertise, unable to answering to the new problems, as to the place granted to the individual in our society. Thus, accompaniment evolves from a type of assistance to people in difficulty to the setting of an authorised, dialogical and procedural relation, implying, in a reflexive and critical way, a person who is in a delicate passage, including a social stake, professional or existential, and carrying the threat of a loss of adaptability.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 391 p.-120 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 107-118

Où se trouve cette thèse ?