Etude phonologique déclarative des semi-voyelles du français : aspects synchroniques et diachroniques

par Delphine Pourin

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Jean-Pierre Angoujard.

Soutenue en 2003

à Nantes .

  • Titre traduit

    Phonological declarative study of french glides : synchronic and diachronic aspects


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    Le sujet de cette thèse est l'analyse phonologique diachronique et synchronique des semi-voyelles [j], [w] et [?] du français. Le cadre théorique choisi est un cadre déclaratif, qui se caractérise principalement par la reconnaissance d'un niveau unique de représentation. La phonologie déclarative n'utilise pas de règles de réécriture mais des contraintes, nécessairement non-violables et non-ordonnées. La théorie rythmique retenue est celle d'un modèle syllabique à trois positions-la dernière étant facultative-, et, du point de vue de la substance, les segments sont décomposés en éléments. Le statut des semi-voyelles est défini dans une approche de type principes et paramètres appartenant à la Grammaire Universelle. Enfin, la thèse dégage les caractéristiques comportementales de chacune des trois semi-voyelles du français, et plus précisément des éléments I et U.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 372 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 308-319

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Lettres - Sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 03 NANT 3016
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.