Les enjeux des activités physiques et sportives dans la construction d'une culture identitaire guadeloupéenne : genèse sociale et construction d'un espace de la performance

par Harry P. Mephon

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Jean-Michel Faure.

Soutenue en 2003

à Nantes .


  • Pas de résumé disponible.

  • Titre traduit

    Stakes of the physical and sporting activities in the construction of a identity of the guadeloupeenne culture : social genesis and construction of a space of the performance


  • Résumé

    Dans la culture guadeloupéenne, le corps est surdéterminé. Au XVIIe siècle, la violence d'une société coloniale esclavagiste produit des pratiques corporelles ségrégées racialement. La deuxième libération des esclaves, en 1848, coïncide avec la pacification de la société. Elle rend possible une diffusion confidentielle des premières pratiques sportives, apanage d'une minorité dans le total désintérêt du pouvoir central métropolitain. Au début du XXème siècle, la religion et surtout l'Armée récupèrent les demandes d'hygiène, d'ordre public et d'assimilations d'une grande partie de la population dans la préparation des hommes au combat. Dans les années 30, d'autres activités et d'autres manières de pratiquer se diffusent dans l'île, alors qu'en métropole un petit nombre de guadeloupéens se distinguent déjà dans l'athlétisme. Les années 60, des mobilisations sportives initiées en Guadeloupe et les migrations organisées par l'État, permettent la reconnaissance des performances internationales des sportifs guadeloupéens. De nos jours, les fortes proportions guadeloupéennes observées dans les équipes nationales trouvent des justifications dans les discriminations sociales dont est victime la population guadeloupéenne, permettant ainsi de penser un espace des sports, c'est-à-dire, un espace d'excellence où s'exprime l'idée que les Guadeloupéens ont d'eux-mêmes.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 533 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 502-522

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Lettres - Sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 03 NANT 3003
  • Bibliothèque : Université de Nantes. Bibliothèque de sociologie Frédéric Mollé.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Rennes 2 - Bibliothèque STAPS. Bibliothèque des sciences et techniques des activités physiques et sportives.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH. MEPHON
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.