Analyse des structures de la surface d'Europe (satellite de glace de Jupiter) : conséquences dynamiques, rhéologiques et thermiques

par Loïc Mével

Thèse de doctorat en Sciences de la Terre

Sous la direction de Éric Mercier.


  • Résumé

    Europe est un corps silicaté enveloppé d'une couche d'H2O de 80 à 140 km d'épaisseur formant en surface une croûte de glace I. La dissipation de chaleur générée par l'effet des marées du système jovien maintiendrait un océan liquide sous la croûte de glace et permettrait une dynamique interne. L'analyse morphostructurale des images Galileo apporte des informations sur la structure, l'état thermique et les vitesses de déformation de la croûte. La lente relaxation de 2 bassins d'impact permet d'estimer des flux de chaleur inférieurs à 30 mW. M-2 impliquant une croûte conductive de 9 à 32 km d'épaisseur qui repose sur un océan froid. Nous avons mis en évidence une disparition importante de croûte autour d'une bande décro-extensive dont l'ouverture serait liée à la rotation non synchrone d'Europe. Enfin, notre modèle de formation de Thera Macula implique l'existence d'une pente régionale et d'un méga-dôme de près de 100 km de diamètre suggérant des déformations verticales à grande échelle.


  • Résumé

    Europa is a rocky body overlaid by a thick external H2O layer ranging from 80 to 140 km which surface is totally frozen. Heat dissipation due to jovian tides may preserve a liquid ocean above the icy crust and would allow internal dynamics. Morphostructural analysis of Galileo's images gives insights about the structure, the thermal state and the strain rates of the crust. The slow relaxation of 2 impact basins allows the assessment of thermal fluxes lower than 30 mW. M-2 implying a conductive crust ranging from 9 to 32 km in thickness over a cold ocean. We have pointed out a large disappearance of crust around an extensive strike-slip band, which opening may be related to Europa's non-synchronous rotation. Finally, our model of formation for Thera Macula implies the existence of a regional slope and of a mega-dome approximately 100 km in diameter suggesting large-scale vertical deformations.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2004 par [CCSD] [diffusion/distribution] à Villeurbanne

Analyse des structures de la surface d'Europe (satellite de glace de Jupiter) : conséquences dynamiques, rhéologiques et thermiques

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 359 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 341-359

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.