Régulation de la protéine G monomérique RhoA par la voie de signalisation NO/PKG dans le système vasculaire : implication dans l'hypertension artérielle pulmonaire chronique

par Vincent Sauzeau

Thèse de doctorat en Physiologie vasculaire

Sous la direction de Pierre Pacaud.


  • Résumé

    La protéine RhoA est impliquée dans de nombreuses fonctions et pathologies vasculaires. L'objectif de ma thèse a été d'identifier de nouveaux récepteurs qui activent RhoA et d'étudier son contrôle par les facteurs endothéliaux. Mes résultats mettent en évidence le couplage des récepteurs aux nucléotides extracellulaires à l'activation de RhoA/Rho-kinase responsable de la contraction et de la migration des cellules musculaires lisses. De même, les effets contractiles et mitogènes de l'urotensine II impliquent l'activation de cette voie. L'ensemble des pathologies artérielles dépendantes de RhoA est associé à une altération de l'endothélium. L'hypothèse est que RhoA pourrait être régulée par les facteurs endothéliaux. Mes travaux montrent que le NO, via la PKG, inhibe RhoA et ainsi la contraction des cellules musculaires lisses. D'autre part, nous montrons que la voie NO/PKG exerce un contrôle positif sur l'expression de RhoA qui est impliquée dans l'hypertension artérielle pulmonaire.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : pagination multiple
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 148-173

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 03 NANT 2051
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.