Contribution à l'étude de matériaux composites renforcés par des fibres de lin

par Catherine Pomel

Thèse de doctorat en Génie mécanique

Sous la direction de Bernard Lamy et de Christophe Baley.

Soutenue en 2003

à Nantes .


  • Résumé

    Les fibres végétales, en tant que charges dans les matériaux composites, sont couramment utilisées. En revanche, peu d'expérimentations ont été menées avec des fibres végétales en tant que renfort. Bien que les fibres végétales, et notamment les fibres de lin, présentent un certain nombre d'inconvénients (propriétés géométriques et mécaniques variables, qualité variant d'une production à l'autre, présence de défauts. . . ), elles présentent également des avantages (biodégradabilité, faible densité, module élevé. . . ). Les différentes étapes possibles permettant de passer de la fibre de lin au matériau composite industriel à base de textiles de lin ont été analysées. . .


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 241 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 181-192

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 03 NANT 2029
  • Bibliothèque : Ecole centrale de Nantes. Médiathèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH 2005
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.