Contribution à l'étude des CSP numériques sous et sur-contraints : outils symboliques et contraintes flexibles

par Martine Ceberio

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Frédéric Benhamou.


  • Résumé

    Nous nous intéressons à la programmation par contraintes définies sur des domaines continus. Les processus de résolution de contraintes peuvent mener à plusieurs situations : obtention d'une seule solution, la solution attendue (mais ce cas reste exceptionnel) ; obtention d'un ensemble vaste parmi lequel il est difficile de choisir une solution à exploiter ; absence de solution. Ces deux derniers cas sont au centre de notre travail. Pour le premier, l'idée est de déterminer une "meilleure" solution. Ceci revient à déterminer un critère sur ces solutions et à trouver la solution la meilleure pour ce critère. On est alors dans une situation d'optimisation sous contraintes. Dans le second cas, on souhaite définir des solutions acceptables, qui sont donc plus faibles que celles que l'on attendait initialement. On parle de contraintes flexibles. . .


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 257 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 241-255

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque :
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.