Analyse microclimatique d'espaces urbains méditerranéens : cas de la ville de Marseille

par Khrofa Lehtihet

Thèse de doctorat en Sciences pour l'ingénieur. Architecture

Sous la direction de Jacques Marcillat.

Soutenue en 2003

à Nantes .


  • Résumé

    L'interaction entre formes urbaines et contraintes climatiques à l'échelle mésoclimatique donne naissance aux phénomènes d'îlot de chaleur dans les villes. Ce phénomène, à l'échelle des quartiers et des espaces urbains, se traduit par la création d'un microclimat qui caractérise chaque configuration urbaine avec son orientation et le fait qu'elle soit accompagnée ou pas d'un aménagement spécifique (plans d'eau, végétation, dispositifs architecturaux. . . ) Nous avons multiplié les moyens expérimentaux et numériques sur plusieurs saisons de l'année en vue d'une meilleure identification microclimatique de plusieurs effets thermiques et aérodynamiques. Les travaux qui ont été entrepris dans le cadre de ce projet de thèse tendent à mettre en évidence les liens qui existent entre les formes des espaces, leur orientation et leurs aménagements notamment en espaces verts. . .


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 282 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 260-282

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 03 NANT 2007
  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 03 NANT 2007
  • Bibliothèque : Ecole centrale de Nantes. Médiathèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH 1998
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.