Radioimmunothérapie du cancer médullaire de la thyroïde

par Françoise Kraeber-Bodéré

Thèse de doctorat en Médecine nucléaire

Sous la direction de Jean-François Chatal.

Soutenue en 2003

à Nantes .


  • Résumé

    Ce travail a évalué la toxicité et l'efficacité de la radioimmunothérapie (RIT) en deux temps avec l'anticorps bispécifique murin anti-CEA/anti-DTPA F6-734 et le haptène bivalent di-DTPA-131I (réactifs AES) chez des souris greffées avec un cancer médullaire de la thyroïde (CMT) et chez 26 patients porteurs de récidives de CMT inclus dans une étude de phase I/II. Chez l'animal, la biodistribution des réactifs AES était plus favorable que celle du même anticorps anti-ACE directement marqué et la RIT en deux temps aussi efficace et moins toxique que la RIT en un temps. Des injections répétées de réactifs AES ou l'association avec le paclitaxel améliorait l'efficacité de la RIT sans altérer la tolérance, l'association ayant un effet synergique. Dans l'étude clinique, la toxicité hématologique a limité l'escalade de dose. La dose maximale tolérée était de 48 mCi/m2. Les résultats dosimétriques étaient favorables et quatre réponses tumorales ont été observées.

  • Titre traduit

    Radioimmunotherapy in medullary thyroid cancer


  • Résumé

    This study evaluated toxicity and efficacy of two-step radioimmunotherapy (RIT) using anti-CEA/anti- DTPA F6-734 murine bispecific antibody F6-734 and di-DTPA-131I bivalent hapten (AES reagents) in mice grafted with a medullary thyroid carcinoma (MTC) and in 26 patients with recurrences of MTC enrolled in a phase I/II trial. In animal, biodistribution was more favorable with AES reagents than with directly labeled fragment of the same anti-CEA antibody. Two-step RIT was at least as efficient as one-step RIT, and markedly less toxic. Repeated injection of AES reagents increased RIT efficacy without increasing toxicity. Addition of paclitaxel improved RIT efficacy with synergistic effect, without increasing toxicity. In the clinical trial, dose-limiting toxicity was hematological, and maximum tolerated dose 48 mCi/m2. Dosimetric results were favorable and four tumor responses were observed.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 170 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 143-170

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. BU Santé.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 03 NANT 03-VS
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 3139
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.