Hôpital de jour, alliance thérapeutique et évolution clinique : évaluation longitudinale de 33 familles pendant deux ans

par Bernard Kabuth

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Claude de Tychey.

Soutenue en 2003

à Nancy 2 .


  • Résumé

    La première partie de ce travail est consacrée à une revue exhaustive de la littérature sur les études empiriques, surtout nord-américaines, consacrées à l'évaluation de l'alliance thérapeutique en psychothérapie et les conséquences sur le devenir des patients. Une deuxième revue de la littérature s'est centrée sur les techniques et les instruments utilisés pour le devenir à moyen et long terme de deux troubles psychiatriques majeurs de l'enfant : les troubles envahissants du développement (autisme et autres psychoses infantiles) et les troubles graves du comportement. La recherche personnelle a été réalisée pendant deux ans dans un hôpital de jour pédopsychiatrique. L'alliance thérapeutique avec les parents, au début et deux ans plus tard, a été mesurée par la Version Soignant du questionnaire des Alliances Aidantes de Luborsky. Pendant cette même période, l'évolution de 33 enfants âgés de 3 à 10 ans, (18 troubles envahissants du développement et 15 troubles graves du comportement) a été évaluée par un questionnaire d'adaptation sociale (l'inventaire des progrès du développement social de Gunzburg) et une échelle de symptômes (créé pour l'étude), en parallèle de la mesure du niveau d'engagement des enfants dans le soin institutionnel. L'étude statistique retrouve un lien significatif entre une bonne alliance avec les parents et un devenir favorable des enfants pour l'adaptation sociale mais pas pour l'évolution symptomatique. Comme dans les travaux nord-américains consacrés à l'alliance avec les patients adultes, cette première recherche dans un contexte pédopsychiatrique, semble indiquer que l'alliance thérapeutique avec les parents est prédictive du devenir des enfants quel que soit leur âge, leur sexe et le type de pathologie qu'ils présentent.

  • Titre traduit

    Day hospital, therapeutic alliance and clinical outcome : 33 family's longitudinal appraisal during 2 years


  • Résumé

    This dissertation first part is an especially North-American comprehensive review about therapeutic alliance empirical studies that relate alliance to patient psychotherapy outcome. The second literature review emphasizes the ways and tools using for Pervasive Developmental and conduct disorders intermediate and long outcomes. The two-year prospective own study in a French Child Psychatry Day-Hospital assesses relationship between therapeutic alliance and clinical progress. Thirty-three 3-10 year-old children (18 with pervasive developmental disorders and 15 with mixed behaviour disorders) were assessed regarding their symptom status and development progress, while receiving multi modal intervention package. Independantly, the treatment staff assessed the therapeutic alliance with the parents by standardized ratings on the French modified Helping Alliance questionnaire from Luborsky. The statistical study shows that a parent's good therapeutic alliance correlate significantly with the social functionning improvement but not regarding the symptom status. As North-American therapeutic alliance adult's studies, this first child psychatry unit study seems to show that the parent therapeutic alliance is a predictor factor of child outcome independently of gender, age and pathological child status.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (VIII-744 p.))
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 255-272

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la Documentation et de l'Edition. Bibliothèque universitaire Lettres et sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : LN 003/12
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.