Contribution à l'étude des morsures humaines sur la peau humaine

par Charles Georget

Thèse de doctorat en Odontologie

Sous la direction de Jean Paul Louis.


  • Résumé

    Ce travail qui concerne les morsures comporte 3 parties : 1- Une étude bibliographique qui rappelle les zones préférentiellement mordues, les statistiques et l'évolution des techniques d'enregistrement des traces. 2- Une série d'expérimentations analysant la déformation des tissues à la morsure, une étude de 30 cas exploitant une méthode d'enregistrement à l'aide de coupes d'usures et la mise en place d'un catalogue de dessins de morsures. Ces études sont réalisées sur un banc d'essai conçu pour les expérimentations. 3- Une étude des erreurs commises lors de l'enregistrement, lors des prélèvements salivaires et tissulaires et des propositions visant à les éviter. Une large place est laissée à la mise en place d'une méthodologie de travail. Une étude de la prócédure clot ce travail.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol., 479 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f.366-380.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine (Nancy, Meurthe-et-Moselle). Direction de la Documentation et de l'Edition - BU Santé - Pharmacie-Odontologie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : T/D/OD/N/2003/1D
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.