Un aspect de l'acquisition du français oral : la variation socio-phonétique chez l'enfant francophone

par Damien Chabanal

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Pierre Dumont.

Soutenue en 2003

à Montpellier 3 .


  • Résumé

    Cette recherche a pour objet de suivre le jeune locuteur francophone au cours de ses acquisitions phonologiques tardives. Afin de mieux comprendre le développement de l'activité phonologique, nos travaux ont porté sur l'apprentissage de la liaison et des liquides à partir d'une étude longitudinale (deux enfants issus de milieux sociaux très contrastés et enregistrés de 40 à 50 mois) et d'un point de comparaison transversal (24 enfants âgés de 8 ans originaires également de milieux sociaux différents). Une grande attention a été prêtée à la variation présente dans les différents corpus. L'observation de formes variantes suggère que l'acquisition est un processus complexe reposant sur divers types de contraintes : articulatoires, sociales, cognitives. En effet, d'une part on a pu observer que la variation était plus manifeste pour la production de phonèmes plus complexes sur le plan articulatoire. D'autre part, les enfants bénéficiant d'un bain linguistique plus favorable se sont montrés plus en adéquation avec la norme orale. Enfin, d'un point de vue cognitif, il semblerait que seule la mémoire soit au départ au centre des apprentissages (acquisition de type lexicale). Nous avons également souscris à l'hypothèse selon laquelle l'enfant serait sensible aux régularités statistiques du langage à partir du contact avec sa langue. Au-delà de la description précise de la variation phonétique chez le jeune sujet francophone et des différents facteurs qui la conditionne, cette étude a aussi permis de confirmer l'importance d'une pratique capitale pour les recherches en acquisition du langage : axer la recherche sur les différentes facettes du sujet en développement en favorisant une approche interdisciplinaire.

  • Titre traduit

    An aspect of the acquisition of spoken french : socio-phonetic variation and the french-speaking child


  • Résumé

    The aim of this work is to follow the late phonological acquisition of the young Francophone. In order better to understand phonological development, our work focuses on the acquisition of liaison and liquids via a longitudinal study (two children from very different social backgrounds, recorded at 40 and 50 months) and, by way of a longitudinal comparison, 24 children aged 8, also from different social backgrounds. A great deal of attention has be paid to the variation found in the different corpora. The observation of variable forms suggests that acquisition is a complex process, grounded in various types of constraint: articulatory, social and cognitive. Because of this, we were able to observe, on the one hand, that there was more variation for the production of phonemes which are more complex in articulatory terms. On the other hand, children benefiting from a more favourable linguistic environment were seen to reach a more adequate level of competence with respect to the ‘Standard French' norm. From a cognitive point of view, it would seem that only memory is, at the beginning, at the centre of lexical acquisition. We also subscribe to the hypothesis according to which the child is sensitive to the statistical regularities of the ambient language. In addition to the precise description of phonetic variation in the speech of the young French child and the different factors which condition it, this study has also allowed us to confirm the importance of a significant practical factor for researchers in the field of language acquisition: to focus one's research on the various facets of the speaker's development, favourising an interdisciplinary approach.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (359 p., [non paginé])
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliographie p. 329-351

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TL 2003.MON-78
  • Bibliothèque : Université Paul-Valéry. Bibliothèque du laboratoire DIPRALANG.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T CHA
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.