Un effet du démenti pervers : l'écriture blanche

par Pierre Ballans

Thèse de doctorat en Psychanalyse

Sous la direction de Henri Rey-Flaud.

Soutenue en 2003

à Montpellier 3 .


  • Résumé

    Le concept d'écriture blanche se définit dans le cadre général des processus mis en ouvre par le pervers afin de subvertir le sens par un coup de force contre le langage. Une des formes les plus abouties de cette subversion du sens se trouve chez le fétichiste. Avec le phénomène d'écriture blanche comme effet du démenti pervers, l'écriture est détournée de sa fonction d'adresse à l'autre ; elle n'est pas chargée de représenter dans un imaginaire commun partagé, mais de présentifier les personnages ou les actions que l'auteur se donne à voir. Ce qui caractérise ce mode d'écriture est ainsi l'étrangeté, la fétichisation des mots et de l'acte même d'écrire. Ainsi se déroulent des listes interminables, des récits répétant la même scène. Ecriture paradoxale qui vise le signifiant pur, alors même qu'elle utilise les mots du langage courant.

  • Titre traduit

    An effect of the perverse denial : the white writing


  • Résumé

    The concept of white writing is defined in the general frame of process used by the perverse subject, according to make a subversion of the sense by a feat of strength against the language. One of the most well executed form of that subversion is found by the fetichist man, who turns a banal object of the world into a " singular representative " of object of his wish. So, the white writing in an effect of this subversion of sense. It is not charged any longer to give a communication to the other one, in a commun division of words ; but it is charged to impose, making really present, the figures and the actions of the scene of his fantasy. So, we find endless lists, narratives repeating the same scene. Paradoxal writing which is searching for the pure signifier when it uses words of current language.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 4 vol. (700 f.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliographie p. [701-711]

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TL 2003.MON-51
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.