Fictions contemporaines de l'errance (Peter Handke, Cormac McCarthy, Claude Simon)

par Lambert Barthélemy

Thèse de doctorat en Doctorat de Littératures comparées

Sous la direction de Michel Collomb.

Soutenue en 2003

à Montpellier 3 .


  • Résumé

    Ce travail s'interroge sur la mise en fiction de l'errance dans les romans de Peter Handke, Cormac McCarthy et Claude Simon. Il aborde tout d'abord l'errance en tant qu'expérience fictive, en propose une caractérisation à partir de quatre notions principales : l'évasion, le dédoublement, la désorientation, la désynchronisation. L'étude s'attache dans un second temps à la configuration de cette expérience, proposant une analyse des principaux procédés poétiques par lesquels l'errance saisit l'écriture : l'exubérance lexicale et syntaxique, la très large dominance du descriptif, l'indétermination du sens produite par l'agencement d'ellipses, par la dispersion de l'information, et par un régime énonciatif marqué par l'hypothèse, toutes ces qualités contribuent à la délinéarisation du texte. Dans la foulée de cette approche poétique, un troisième moment s'attache à l'analyse des relations intertextuelles qui structurent très densément les œuvres des trois romanciers, et permettent de penser l'errance en termes de déplacement textuel, ou de dérivation.

  • Titre traduit

    Contemporary fictions of the wandering (Peter Handke, Cormac McCarthy, Claude Simon)


  • Résumé

    IThis study puts into question the fictionalization of wandering in the novels by Peter Handke, Cormac McCarthy and Claude Simon. Wandering is first considered as a fictitious experience and is determined by four main notions : escape, doubling, disorientation and disynchronization. Then the study turns onto the textualization of this experience and analyses the main poetical strategies that make the writing wander : lexical and syntactical exuberance, predominance of the description, the indeterminacy of meaning produced by frequent use of ellipses, fragmentation of information and an hypothetic mode of enouncement. All these characteristics contribute to shatter textual linearity. Following this poetical path opened by the second part, a third moment focuses on the analysis of the very dense web of intertextual relations which structures the novels of all three writers and allows to think wandering in terms of textual displacement, or derivation.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (728 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliographie p. [701]-728

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TL 2003.MON-49
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.