"Dans une sorte de langue étrangère. . . " : réception d'"À la recherche du temps perdu" de Marcel Proust en France et en Allemagne : une étude comparée (1913-1958)

par Pascale Fravalo-Tane

Thèse de doctorat en Études germaniques

Sous la direction de Maurice Godé.

Soutenue en 2003

à Montpellier 3 .


  • Résumé

    La réception d'À la recherche du temps perdu en France et en Allemagne, depuis la parution du 1er volume en 1913 jusqu'à sa 1ère traduction allemande intégrale en 1958, met en évidence une imbrication de facteurs idéologiques, politiques et esthétiques: tour à tour admiré et méprisé, le roman proustien suscite la polémique. Les travaux universitaires esquissent un panorama de la critique au XXème siècle; associés à d'autres types de discours (articles de journaux, correspondances), ils témoignent de la complexité des transferts culturels franco-allemands. A la reconnaissance consacrée par le Prix Goncourt de 1919 et aux premières études (Crémieux, Pierre-Quint) succède une période de défaveur (1926-1945) qui n'empêche pas la richesse du discours critique (Curtius, Benjamin, Spitzer). Après 1945, la France revient progressivement à Proust (Poulet) et l'Allemagne redécouvre grâce à certains intellectuels (Jauss, Adorno) un roman susceptible de devenir un “ nouveau paradigme littéraire ”.


  • Résumé

    The reception of À la recherche du temps perdu in France and in Germany, from the publishing of the first volume to its unabridged translation in Germany in 1913, reveals a combination of ideological, political and aesthetic factors. Admired and despised in turn, Proust's novel sparks off fierce debate. Academic works outline a wide range of twentieth-century criticisms; along with other kinds of accounts (newspaper articles, letters), they show how complicated the French-German transferences are. The recognition esthablished by the Goncourt Prize in 1919 and the first studies (Crémieux, Pierre-Quint) are followed by a period of disgrace (1926-1945) including rich criticisms (Curtius, Benjamin, Spitzer). After 1945, France turns to Proust again (Poulet) and Germany, thanks to some intellectuals (Jauss, Adorno) rediscovers a novel likely to become a “ new literary paradigm ”.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2008 par H. Champion à Paris

"À la recherche du temps perdu" en France et en Allemagne, 1913-1958 : "dans une sorte de langue étrangère..."


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (473 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 451-466. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TL 2003.MON-0041
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2008 par H. Champion à Paris

Informations

  • Sous le titre : "À la recherche du temps perdu" en France et en Allemagne, 1913-1958 : "dans une sorte de langue étrangère..."
  • Dans la collection : Recherches proustiennes , 11
  • Détails : 1 vol. (461 p.)
  • ISBN : 978-2-74531726-1
  • Annexes : Bibliogr. p. [437]-450. Notes bibliogr. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.