Les politiques de recrutement militaire britannique et française (1920-1939)

par Fabrice Saliba

Thèse de doctorat en Histoire militaire et études de défense

Sous la direction de Jules Maurin.

Soutenue en 2003

à Montpellier 3 .


  • Résumé

    Les politiques de recrutement militaires déterminent les ressources humaines dont l'armée peut disposer. Étudier le recrutement militaire britannique et français ne représente pas seulement un travail d'histoire militaire. En la matière, la tradition britannique et française sont très différentes. Au Royaume-Uni, l'armée est constituée de volontaires, de professionnels. En France, l'essentiel des effectifs militaires est recruté par le biais du service militaire obligatoire. Par ailleurs, les problèmes liés au recrutement militaire sont intimement liés aux structures de l'État, nous permettant dès lors d'élargir le débat à des questions de nature institutionnelle, socio-politique voire diplomatique. Ces décisions en matière de personnels, ne reflètent pas seulement la tendance dominante des politiques militaires d'un pays, mais s'inscrivent dans un cadre plus général lié aux relations internationales. Les lois déterminent alors en partie la fonction que le pouvoir octroie aux armées. Le sujet soulève de nombreuses questions : Pourquoi la France considérait-elle la conscription comme un point essentiel de sa défense pendant l'entre deux guerres, tandis que la Grande-Bretagne pensait qu'il était impossible d'instaurer le service militaire obligatoire en temps de paix ? De plus, le recrutement militaire est-il une conséquence de la politique de défense, ou le système d'homme influence-t-il la doctrine militaire ?


  • Résumé

    Military recruiting policies determines the manpower owed to the army. Studying British and French army recruitment is not only a military history work. British and French traditions in this subject are very different. In United Kingdom, the army is constituted by voluntaries, professionals. In France, military manpower is mainly recruited by compulsory service. Otherwise, problems about military recruitment are closely linked with the State structures; thus it's possible to study on institutional, social and political indeed even diplomatic issues. Decisions about personnel, not only reflect the dominant tendency of the military policy of a State, but come within the more general scope linked with international relationships. Then, regulations determine partly the role given by the executive power to the army. The subject raises a lot of questions: Why France considered conscription as an essential point of her defence between the wars, while Britain thought that compulsory military service was impossible to implement in peacetime? Moreover, is military recruitment a consequence of the military policy, or is the manpower system influencing the military doctrine?

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (629 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 585-624. Index.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TL 2003.MON-29
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.