L' armée du Rhin : 1870, analyse d'une défaite

par Roland Koch

Thèse de doctorat en Histoire militaire et études de défense

Sous la direction de Jules Maurin.

Soutenue en 2003

à Montpellier 3 .


  • Résumé

    Pourquoi l'Armée du Rhin, forte de 200. 000 hommes, fut-elle battue en l'espace de quelques jours ? La défaite n'était pas inéluctable. Une étude objective des faits permet de prouver l'inanité des explications généralement avancées. Le gouvernement impérial et son ministre de la guerre, Leboeuf, accumulèrent les fautes et les négligences dans la préparation de cette guerre, et rendirent souvent vains les efforts de quelques subalternes de bonne volonté. Une victoire ou du moins une défaite moins honteuse était encore possible. L'armée française était plus solide qu'on ne l'a prétendu et Moltke était un général méthodique mais non infaillible. Le haut commandement français ne sut pas profiter de ses imprudences et de ses erreurs. C'est donc l'incompétence tant stratégique que tactique qui est en cause, en particulier celle de Bazaine, nommé, sous la pression de la Cour, commandant en chef des armées le 12 août.


  • Résumé

    Why the Army of the Rhine, strong of 200. 000 men, was beaten in the space of a few days? The defeat was not inescapable. An objective study of the facts makes it possible to prove the inanity of the generally advanced explanations. A victory or at least a less ashamed defeat was still possible. The French Army was more solid than it was claimed and Moltke was a methodical but noninfallible General. The French high command could not benefit from its imprudences and its errors. It is thus the incompetence so much strategic which tactical which is in question, in particular that of Bazaine, named, under the pressure of the Court, commander-in-chief of the armies on August 12.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (626 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 508-519. Index.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire Lettres et Sciences humaines (Montpellier).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TL 2003.MON-27

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2003MON30027
  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire Lettres et Sciences humaines (Montpellier).
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section multidisciplinaire.
  • PEB soumis à condition
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.