Effets des anthelminthiques sur les insectes coprophages. Conséquences environnementales

par Faïek Errouissi

Thèse de doctorat en Biologie des populations et écologie

Sous la direction de Jean-Pierre Lumaret.

Soutenue en 2003

à Montpellier 3 .


  • Résumé

    Ce travail a porté sur l'étude de l'écologie des Scarabéides coprophages et sur les conséquences environnementales de l'utilisation des médicaments vétérinaires. Les différences de taille des insectes, leur appartenance à des guildes différentes, leur phénologie, leur comportement de nidification et leur rythme nycthéméral leur permettent de coexister au sein des mêmes communautés. Nos résultats n'ont cependant pas fait apparaître de relation nette entre la taille de l'appât et celle des insectes attirés. Nous avons démontré que l'ivermectine, la moxidectine et le mébendazole présentaient une toxicité variable vis-à-vis des Diptères et des Scarabéides coprophages. Les résidus d'ivermectine dans les excréments les rendent particulièrement attractifs. Cette molécule, administrée sous la forme d'un bolus, est la plus dangereuse car elle induit localement un ralentissement de la disparition des excréments. Ces résultats ne sont cependant pas généralisables partout.

  • Titre traduit

    Effects of anthelmintics on the dung inhabiting fauna. Environmental consequences


  • Résumé

    The aim of this work concerned the dung beetle ecology and the effects of pharmaceuticals in the environment. The occurence of several guilds and the differences in size, phenology, nyctemeral rhythm and breeding behaviour allowed dung beetles to coexist within several assemblages. However the results did not show a clear relationship between the size of dungs pats and that of attracted dung beetles. Following administration, veterinary medicines may be released directly in faeces. Ivermectin, moxidectin, eprino mectin and mebendazole were more or less harmful for flies and coprophagous beetles. The cattle therapy can modify insect colonization of dung from treated animals. We showed ivermectin therapy to enhace colonization. Ivermectin administered as a slow released bolus formulation could involve under Mediterranean climate conditions a deceleration of dung pat disapearance but under more mesic conditions (medium altitude) no delay in dung degradation was highlighted.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (379 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliographie p. 351-376

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TL 2003.MON-05
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.