Le stress oxydant induit par l'exercice local joue-t-il un rôle dans la myopathie des patients broncho-pneumopathes chroniques obstructifs ?

par Annabelle Couillard

Thèse de doctorat en Science du mouvement humain

Sous la direction de Christian Préfaut.

Soutenue en 2003

à Montpellier 1 , en partenariat avec Université de Montpellier I. Faculté de médecine (autre partenaire) .


  • Résumé

    L'existence d'une myopathie est bien decrite chez les patients bpco mais ses mecanismes ne sont pas clairement elucides. Le stress oxydant musculaire peut provoquer des alterations structurales et metaboliques a l'origine d'une myopathie, comparable a celle observee au niveau des muscles peripheriques chez les patients bpco. Le but de ce travail etait de determiner si le stress oxydant jouait un role dans la myopathie de ces patients. Dans toutes les etudes, les sujets ont realise un exercice localise au quadriceps de la jambe dominante, base sur la repetition d'extensions maximales du genou jusqu'a epuisement. Cet exercice nous a permis d'evaluer l'endurance du quadriceps. Parallelement, nous avons analyse le statut oxydant-antioxydant sanguin et/ou musculaire avant et apres la realisation de cet exercice local. Nos premiers resulats ont montre que la realisation de l'exercice local provoquait un stress oxydant systemique chez les patients bpco et pas chez les sujets sains. Nous avons aussi observe l'existence d'une diminution significative de la vitamine e plasmatique (α-tocopherol) chez les patients bpco ainsi qu'une augmentation significative de la production stimulee d'anion superoxyde par les phagocytes. Par une approche biopsique, nous avons ensuite confirme l'origine musculaire du stress oxydant induit par l'exercice local chez les patients bpco et mis en evidence une relation entre l'apparition de ce stress oxydant et l'alteration de l'endurance musculaire peripherique chez ces patients. Nous avons alors confirme l'implication du stress oxydant dans la dysfonction musculaire peripherique des patients bpco en montrant qu'une supplementation en n-acetylcysteine pouvait prevenir l'apparition du stress oxydant induit par l'exercice et ameliorer l'endurance musculaire peripherique chez ces patients. Finalement les resulats preliminaires d'une nouvelle etude indiquent que le reentrainement a l'effort peut prevenir l'apparition du stress oxydant induit par l'exercice local et ameliorer la fonction musculaire peripherique des patients bpco. D'apres les resultats ci-dessus presentes, la reponse a la question de l'implication du stress oxydant dans la myopathie du patient bpco est : oui.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 232 f.
  • Annexes : Bibliogr. f. 209-232

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Médecine-Unité pédagogique médicale.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TU 2003.MON-26
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Bibliothèque Universitaire Historique de Médecine.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TU 2003.MON-26
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 1450
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TH2015-017291
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.