Etiologie de la composante lente : aspects centraux et aspects périphériques

par Juliette Carra

Thèse de doctorat en Sciences et techniques des activités physiques et sportives

Sous la direction de Robin Candau et de Grégoire Millet.


  • Résumé

    L'OBJECTIF DE CE TRAVAIL ETAIT DE PRECISER LA NATURE DES MECANISMES RESPONSABLES DE LA COMPOSANTE LENTE DE LA CONSOMMATION D'OXYGENE (VO2). BIEN QUE SON EXISTENCE POUR LES EXERCICES INTENSES SOIT RECONNUE, LES EVENEMENTS IMPLIQUES NE SONT PAS CLAIREMENT ETABLIS. EN CE QUI CONCERNE LES FACTEURS CENTRAUX, NOUS AVONS TENTE D'APPRECIER LE ROLE DES MUSCLES RESPIRATOIRES EN MANIPULANT LE TRAVAIL VENTILATOIRE GRACE A UNE RESISTANCE INSPIRATOIRE. COMME ATTENDU, L'AUGMENTATION DU TRAVAIL RESPIRATOIRE A DETERMINE UNE AUGMENTATION DE CONSOMMATION TOTALE D'O2 DE L'ENSEMBLE DE LA CINETIQUE DE VO2. PLUS INTERESSANT, L'AJOUT D'UNE RESISTANCE INSPIRATOIRE A PROVOQUE UNE AUGMENTATION DE L'AMPLITUDE DE LA COMPOSANTE LENTE. CETTE AUGMENTATION, ASSOCIEE A L'ABSENCE DE MODIFICATION DE LA VENTILATION ET DE SES PARAMETRES, AVEC LA CHARGE INSPIRATOIRE SUGGERE QU'IL EXISTE UNE COMPOSANTE LENTE SPECIFIQUE DES MUSCLES RESPIRATOIRES. CES DERNIERS SEMBLENT SE COMPORTER COMME LES MUSCLES STRIES SQUELETTIQUES PERIPHERIQUES ET NOUS AVONS SOUMIS A PLUSIEURS TESTS L'HYPOTHESE LA PLUS FREQUEMMENT FORMULEE LES CONCERNANT. LE RECRUTEMENT PROGRESSIF DE FIBRES RAPIDES AU FUR ET A MESURE QUE LES FIBRES LENTES DES MUSCLES EXTENSEURS DES MEMBRES INFERIEURS RECRUTEES AU DEBUT DE L'EXERCICE ATTEIGNENT UN ETAT D'EPUISEMENT A ETE EXAMINE AU TRAVERS DE PLUSIEURS SITUATIONS EXPERIMENTALES. LE BUT DE LA DEUXIEME ETUDE ETAIT DE VERIFIER SI EN HYPOXIE AIGUE, LA DIMINUTION DE LA COMPOSANTE LENTE MALGRE L'AUGMENTATION DE LA VENTILATION EST EFFECTIVEMENT DUE AU MOINS PARTIELLEMENT A UNE MODIFICATION DU PATRON DE RECRUTEMENT DES UNITES MOTRICES. AUCUNE MODIFICATION DE L'ACTIVITE MOTRICE ELECTRIQUE N'A ETE IDENTIFIEE MALGRE LA DIMINUTION DE LA COMPOSANTE LENTE PAR RAPPORT A LA SITUATION NORMOXIQUE DE CONTROLE. NOTRE HYPOTHESE NE SEMBLE PAS VERIFIEE MAIS NOUS NE POUVONS TOUTEFOIS PAS EXCLURE UN MANQUE DE PRECISION DANS LE RECUEIL DE LA CINETIQUE DU SIGNAL ELECTROMYOGRAPHIQUE (EMG). PAR AILLEURS, DEUX OBSERVATIONS SUGGERENT QU'UN AUTRE MECANISME EST IMPLIQUE DANS LA DIMINUTION DE LA COMPOSANTE LENTE EN HYPOXIE. UNE DESATURATION DU SANG ARTERIEL SIGNIFICATIVEMENT PLUS MARQUEE (p<0. 05) A ETE REPEREE EN HYPOXIE. LA DIFFUSION ALVEOLO-ARTERIELLE APPARAIT ICI COMME LE FACTEUR LIMITANT DANS LA CONSOMMATION D'O2 ET DANS L'AMPLITUDE DE LA COMPOSANTE LENTE EN PARTICULIER. L'OBJET DE LA TROISIEME ETUDE ETAIT D'EXAMINER PLUS EN DETAIL LE PATRON DE RECRUTEMENT DES UNITES MOTRICES AU TRAVERS CETTE FOIS D'UN RECUEIL CONTINU DE VO2, ET DE L'EMG. L'AUGMENTATION DE VO2 PENDANT LA COMPOSANTE LENTE ETAIT CONCOMITANTE AVEC UN ETAT STABLE DE MPF ET AVEC L'AUGMENTATION DE iEMG. L'"ETAT STABLE" DE MPF EST LE REFLET DES MECANISMES QUI TENDENT A AUGMENTER MPF COMME LE RECRUTEMENT DES FIBRES RAPIDES ET/OU DE LA TEMPERATURE ET CEUX QUI TENDENT A DIMINUER MPF. L'AUGMENTATION DE L'iEMG REFLETERAIT UN RECRUTEMENT PLUS IMPORTANT DES UNITES MOTRICES PENDANT LA COMPOSANTE LENTE DE VO2.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 195 f.
  • Annexes : Bibliogr. f. 175-195

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Médecine-Unité pédagogique médicale.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TX 2003.MON-7
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section des sciences et techniques des activités physiques et sportives.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TX 2003.MON-7
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Bibliothèque Universitaire Historique de Médecine.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TX 2003.MON-7
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 5955
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.