De nouvelles technologies pour l'élaboration de microcomposites à usage pharmaceutique, les procédés en milieu CO2 supercritique : application à deux molécules modèles, le paracétamol et l'ibuprofène

par Fabrice Cristini

Thèse de doctorat en Sciences de la vie et de la santé

Sous la direction de Bernard Bataille.


  • Résumé

    Deux des principales priorités de la recherche et du développement en galénique concernent l'amélioration de la solubilité des principes actifs dans les milieux acqueux, et, au final, celle de l'observance du patient durant son traitement. On entend par observance du patient, le respect des posologies et donc son confort durant la totalité de son traitement. Pour ce faire, deux axes de recherche s'offrent au formulateur, soit une action sur le principe actif lui-même, soit une action sur sa mise en forme par une élaboration sous forme de systèmes thérapeutiques sophistiqués autorisant au principe actif incorporé, une effivcacité thérapeutique ciblée, programmée, voire optimisée. Pour ces raisons, l'utilisation de systèmes innovants d'élaboration, comme les techniques supercritiques (utilisant le CO2 SC) prennent tout leur sens. En effet, ces procédés mettant en oeuvre le CO2 SC, trouvent un grand nombre d'applications (agro-alimentaire, cosmétique et pharmacie. . . ). Ils permettent l'élaboration de matériaux de toutes natures (inorganiques, organiques dont les principes actifs) à faible granulométries et distributions homogènes, et le tout à des conditions opératoires modérées (températures). La flexibilité de ces procédés, leur permet d'élaborer des principes actifs seuls ou en présence d'excipients. Les microcomposites ainsi formés en une seule étape, peuvent servir, soit pour les systèmes microparticulaires à libération modifiée qui permettent la libération du principe actif dans la zone cible, augmentant alors son efficacité, soit pour préserver leur intégrité et donc augmenter leur stabilité, ou bien pour améliorer la manipulabilmité de la poudre produite. Des travaux menés au cours de cette thèse, ont consisté à formuler deux principes actifs modèles : le paracétamol et l'ibuprofène. Une augmentation significative de leur vitesse de libération est donc recherchée et obtenue en raison d'une diminution de tailles de particules pour le paracétamol, et une association avec la β-CD pour l'ibuprofène.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (173 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 153-160

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Pharmacie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TP 2003.MON-16
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 6131
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.