Etude de la stabilité d'une Aza-phénothiazine

par Gustave Nguema Obamé

Thèse de doctorat en Sciences de la vie et de la santé. Sciences physico-chimiques et technologies pharmaceutiques. Pharmacotechnie, biopharmacie et génie pharmaceutique

Sous la direction de Dan A. Lerner.


  • Résumé

    Dans le cadre de ce travail, nous avons étudié la stabilité d'une azaphénothiazine : l'isothipendyl. C'est une molécule de la classe des antihistaminiques, et, comme son analogue, la phénothiazine, elle est particulièrement sensible à l'oxydation. Nous avons mis au point des méthodes séparatives permettant le suivi de l'évolution de ce principe actif sous l'influence de divers facteurs, dont la lumière et la chaleur. Les techniques analytiques que nous avons utilisées sont les chromatographies liquide, planaire, et l'électrophorèse capillaire. Elles ont permis de mettre en évidence de nombreux produits, dont deux principaux composés d'oxydation de l'isothipendyl, obtenus aussi majoritairement dans les conditions normales d'utilisation du principe actif. Afin d'obtenir ces composés en quantité plus importantes, nous avons recherché d'autres méthodes de préparation. La synthèse par voie chimique homogène et par catalyse a permis d'obtenir de manière sélective les deux composés d'oxydation obtenus par dégradation dans les conditions normales de stockage. La synthèse par voie catalytique est particulièrement efficace. Ces deux composés ont été par la suite séparés et caractérisés individuellement comme étant tous deux des sulfoxydes épimères, interconvertibles sous irradiation UV-visible. Une étude poussée par spectrométrie (masse, IR, UV. . . ), et tout particulièrement RMN, associée à de la modélisation, a permis de comprendre la géométrie exacte des deux épimères et leur réactivité. Cette étude a permis d'avancer l'hypothèse de l'existence de conformères stabilisés par solvation différentielle, observés en CLHP. Les principaux composés de dégradation par voie chimique et photochimique ont été identifiés.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (180 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : [7 f. de bibliogr. en fin de vol.]

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Pharmacie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TP 2003.MON-5
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 6025
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.