Mise au point et études mécaniques et physicochimiques de ciments hydrauliques phosphocalciques à usages endodontiques

par Hasna El Briak

Thèse de doctorat en Sciences de la vie et de la santé. Sciences physicochimiques et technologies pharmaceutiques

Sous la direction de Philippe Boudeville.


  • Résumé

    Trois ciments phosphocalciques à usages endodontiques ont été mis au point. La phase solide est un mélange de (i) phosphate dicalcique dihydraté (DCPD) oxyde de calcium (CaO), (ii) phosphate dicalcique anhydre (DCPA) + CaO, (iii) phosphate monocalcique anhydre (MCPA) + CaO. La phase liquide est constituée d'eau ou d'un tampon phosphate de sodium. Les caractéristiques mécaniques et rhéologiques ont été déterminées pour ces trois ciments en faisant varier les rapports calcium/Phosphate et Liquide/Poudre, la concentration et le pH du tampon. La cinétique de la réaction de prise a été suivie par diffraction des rayons X, pHmétrie et calorimétrie. La stabilité des poudres a été étudiée sur un an. Le ciment DCPD-CaO est adapté au traitement-comblement d'un canal radiculaire et son temps de péremption est supérieur à un an. Le ciment DCPA-CaO dégage trop de chaleur pour être utilisable. Le ciment MCPA-CaO conviendrait pour un coiffage pulpaire si son activité antimicrobienne est démontrée.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (163 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f 146-163

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Pharmacie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TP 2003.MON-4
  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de santé (Paris). Pôle pharmacie, biologie et cosmétologie.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MFTH 1989
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.